lundi 11 février 2008

L’Autre dans les affiches de la Grande Guerre

Bombardement d’affiches

A quoi servent ces affiches ? Et comment est vu l’autre à travers les affiches ?

Introduction :

Les affiches sont beaucoup utilisées pendant la 1ère guerre mondiale. Dans chacun des camps, ce système est utilisé pour faire passer des messages incitant à la haine envers l’ennemi ou pour recruter de nouveaux soldats. La forme et la taille de ces affiches peuvent aller d’une simple carte postale à une véritable banderole. Les affiches sont privilégiées à l’inverse de la presse qui, elle, est beaucoup censurée. On les dépose légalement, visibles aux endroits stratégiques. Nous allons nous intéresser aux affiches et étudier les bénéfices qu’elles apportent mais aussi la vision qu’un pays à de son adversaire.

I) L’utilité des affiches.


Tout d’abord, les affiches sont réalisées par des affichistes, qui au temps de la guerre étaient des personnages-clés de la propagande. Ceux-ci jouent beaucoup sur le réalisme afin d’interpeller le passant pour que celui-ci s’engage, finance la guerre ou même, parfois, ait même un sentiment de culpabilité.



Ici, par exemple, nous pouvons voir sur cette affiche, un garçon en train de jouer et une fille sur les genoux de son père. Celui-ci est pensif car sa fille vient de lui demander : "What did you do in great war ? " se qui signifie : « Papa, que faisait-tu pendant la grande guerre ? »Donc l’homme voyant cette affiche va se sentir lâche. Ainsi, ce sentiment de culpabilité va servir à apporter de nouveaux soldats à la guerre.

De ce fait, ces affiches sont utilisées pour mobiliser la population.




Comme par exemple, cette affiche représente un affront envers le passant. On peut le voir par la posture de l'homme regardant le journal. Ainsi, le passant, vexé, va mettre son courage au service de son pays.





De plus, elles sont utilisées dans le domaine financier. En effet, des emprunts sont créés pour pouvoir amener de l’argent à l’état qui est en faillite. Et grâce à ses emprunts, des armes et du matériel pourront être construit. Ainsi, les affiches jouent un rôle primordial dans la recherche de fonds. Sur cette affiche, on remarque que l’argent est transformé en plusieurs obus, qui atterrissent sur un Allemand qui se met en garde. Ceci montre que les emprunts servent à construire du matériel de guerre, ce qui rassure la population sur l’utilisation de leur argent. Mais ces emprunts ont servi, également après la guerre, à la reconstruction d’églises, d’usines, d’écoles et des cultures agricoles qui ont été détruites par les obus. De plus, l’approvisionnement de la population et du front, en nourriture, est indispensable mais rendue possible grâce à ses emprunts.



D’autres affiches ont été utilisées pour les préventions contre les maladies sévissant à cette époque comme la tuberculose. De même, des affiches de vente de charité côtoient les autres affiches sur les murs.


Plus tard, se seront des affiches de commémoration et rendant hommage aux soldats morts pour la France qui seront placardées, pour que la population n’oublie pas les hommes tombés au front.




II) L’image de l’autre.

Dans chaque pays en guerre, des affiches, représentant le ou les ennemis, sont posées. Leur but est d’obscurcir l’adversaire et de pouvoir ainsi recruter de nouveaux soldats. Chaque pays à sa propre « caricature ». En effet, les Etats-Unis, par exemple, ne sera pas représentée de la même façon par les Alliés que dans les pays de la Triple Entente.


Cette affiche a été fabriquée par l’Allemagne pour favoriser les emprunts. Ainsi, sur cette affiche, les Etats-Unis sont représentés par leur président Wilson. Celui-ci a été transformé en monstre pour assombrir ce pays.

Alors que les Etats-Unis, ainsi que les autres pays alliés, représente souvent les allemands comme des Huns. Les Huns étaient un peuple barbare réputé pour leur rage de destruction, dont le but était d’envahir l’Europe. Donc, l’Allemagne est ici comparé à des envahisseurs détruisant tous sur leur passage.


L’Allemagne est, aussi, souvent symbolisé péjorativement par un aigle alors que la France, elle, est substitué à un coq. Celui-ci étant l’emblème de la France.















Conclusion:

Ainsi, pendant la première guerre mondiale, tous les bélligérants ont eu recours aux affiches pour pouvoir récolter des fonds pour les emprunts et pour pouvoir nourrir le sentiment de haine envers l'adversaire.

Source:http://crdp.ac-amiens.fr/historial/soldat/aff_pres_presentation.html

wikipédia

Veuillez-nous excuser pour le retard.

1 commentaire:

M.AUGRIS a dit…

Assez bon travail. Il manque l'analyse approfondie d’une image.
Bonnes illustrations.