mardi 12 février 2008

OTTO DIX


Intro

Otto DIX est né à Untermhaus prés de Gera en Thuringe le 2 décembre 1891. Il est issu d’un milieu ouvrier ms reçoit une éducation artistique par sa mère. Dix s’engage volontairement en tant que soldat lors de la première guerre mondiale et combattra en France et en Russie.

Dix atteint l’apogée de sa peinture critique a Berlin il devient ensuite artiste du mouvement de la Nouvelle Objectivité dont il est un des père fondateurs.


Pendant la guerre Otto Dix s'engage en tant que soldat , il part donc en guerre en France et en Russie . L'horreur qu'il a vécu a la guerre lui sert d'inspiration pour ses oeuvres .

Sous le régime des nazis en 1937 ses œuvres sont dite « dégénérés » 260 de celles-ci sont brûlées alors que d’autre sont exposés lors de l’exposition nazi « art dégénéré » en 1938 Dix est arrêté et enfermé pendant deux semaines par la Gestapo .

A la fin de la guerre Dix s’éloigne des nouveaux courants artistiques allemands. Il ne s’identifie ni dans le réalisme en république démocratique allemande ni dans l’art d’après guerre en république fédéral allemand. Otto DIX meurt le 25 juillet 1969 après un infarctus à SINGEN. Sa tombe se trouve à Hemmenhofen.



Nous pouvons donc nous demander aprés se résumé de sa vie en quoi ses oeuvres sont-elles une représentation concréte de son traumatisme dû a la guerre .


Oeuvres:

Schadel :



Ce tableau montre le crâne d'un soldat de la premiére guerre mondiale mort au combat. Celui-ci et recouvert d'insectes sortant de tous les orifices ce qui représente la répugnance que DIX a ressenti lors de lors . De plus ceci semble être une caricature de la mort, car ce crâne sourit. Il reste aussi une part de vie montré par la moustache et les cheveux encore présent sur celui-ci comme si une part d'espoir perduré encore .






Sturmtruppe geht unter gas vor:








Dans ce tableau Otto Dix a représenté cinq soldat ennemi (allemands) dans les tranchets . Les masques a gaz qu'ils portent semblent avoir la forme de crâne . Cela semble être un lien entre la guerre et la mort . Le soldat de droite situé dans le premier plan possédent un bras squelettique appuyant la dimension morbide . De plus les soldats sont diabolisés par leurs mains crochues leur regard masqué et leur posture effrayante .



Toter Sappenposten :
Ici est représenté un soldat mort appuyé comme s'il avait eu une mort paisible et qu'il passianté a présent. Sur son visage semble être dessiné un sourire comme si la mort avait était pour lui une délivrance . Otto DIX a probablement voulu représenté que durant cette guerre la mort était plus un soulagement que le semblant de vie qu'ils avaient jusqu'alors .


Flandern :


Enfin dans ce dernier tableau nous observons un champs de bataille, dans lequel les soldats du premier plan semblent comme endormis plutôt que mort. Dans l'arriére plan nous pouvons dire qu'il s'agit d'un chaos totale car tous est désordoné et sanglant. Il y a comme une notion de calme aprés la tempête attaché a se tableau car le champ de bataille semble serain à présent . Dans le ciel a gauche emet des reflets rouge tandis qu'à droite la lune est posté dans un ciel bleu .


CONCLUSION :

Dans tous ses tableaux OTTO DIX représente la guerre a l'aide de cadavres et de champs de batailles sanglants. Dans chacune de ses oeuvres il ne réside casiment aucun espoir . Nous pouvons donc conclure que l'auteur a bien été traumatisé par la guerre car il représente sans cesse un chaos par les cadavres malgrés le calme présent comme si pour lui seul la mort pouvais arrêter ce carnage . Ses oeuvres sont donc une représentation concréte de son traumatisme durant cette guerre car il a du parcourir de nombreux champ de bataille de cet ordre et a surement vu tombé de nombreux camarades .

1 commentaire:

M.AUGRIS a dit…

Assez bonne analyse des tableaux.
Absence de mention des sources.Orthographe !