mercredi 20 février 2008

L’occupation de la Ruhr par les Français (« la honte noire »)

Il est pas beau ce message? XD


Problématique:
Quelle est l'image des colonies Françaises lors de l'occupation de la Ruhr ?

I.Contexte historique

La guerre de 1870 permet de lier plusieurs peuples (Europe et Afrique) dans une confrontation opposant différentes cultures et différents vécus.
Les Allemands sont confrontés à ce moment là, pour la première fois « Aux troupes noires » qui appartiennent aux forces Françaises. Ils les respectent pour leur courage et leur bravoure au combat.
En 1914 l’état major Français comptabilise 2 150 000 hommes dont 510 000 soldats provenants des colonies Africaines. La plupart des soldats Africain ont été mobilisés pour occuper la Ruhr.

L’image de bravoure des soldats Africains ne se ternit pas lors de la Grande Guerre, mais évolue et devient négative. D’abord strictement militaire, elle est reprise par la propagande qui essaie à travers de la presse de la transformer en une arme politique.
A la fin de la guerre en 1918 après la signature du traité de Versailles les Allemands sont officiellement les « perdants » de cette guerre. Ils sont condamnés à verser des indemnités à l’état Français, qui par la même occasion obtient le droit d’occuper la Ruhr pour une durée de 15ans.

II. L’occupation exploitée par la presse Allemande

Cette campagne d’occupation débuta en avril 1920 et s’acheva en 1923. On la surnomma la « honte noire ».

A partir de ce moment de nombreuses rumeurs publiées dans la presse Allemande accusent les noirs de violer systématiquement les blondes Rhénanes avec la bénédiction de leurs supérieurs Français. La presse allemande affirme que toutes les femmes de six à soixante dix ans sont menacées et que dans certains villages de Rhénanie il n’existe pas une femme qui n’aie été violée. Ces viols sont décris comme collectifs ce qui renforce l’image de barbare des noirs.

De plus les Allemands croient que les noirs contribuent à l’abâtardissement de la race allemande par le métissage forcé, et par la syphilisation des générations. En effet les Allemands sont persuadés que les troupes coloniales sont atteintes de nombreuse maladies exotique et que les Français les ont envoyés en Allemagne seulement pour les affaiblir.
Enfin la presse Allemande dénonce l’enlèvement d’Allemandes qui s
ont séquestrées dans des bordels de l’armée Française ou aussi bien les blancs que les noirs peuvent venir.



Conclusion

Au fur et à mesure de l’occupation l’image des troupes coloniales se ternit à cause de la propagande active de la presse Allemande qui décrit les noirs comme des être sanguinaires ne pensant qu'au sexe. Celle-ci cherche à travers ces fausses-idées à rallier toute la nation Allemande contre les Français qui les ont humiliés en envoyant des troupes noir en Rhénanie.

Cette propagande est une des cause de la seconde guerre mondiale car les Allemands choqués par l’occupation veulent se venger des Français qui ont fait exprès d'envoyer leurstroupes coloniale en Rhénanie .


Sources: -http://www.revue-quasimodo.org/PDFs/8%20-%20LeNaourHonteNoire.pdf
-http://blogs.mediatropical.com/freeapain/stories/64/
-http://www.stratisc.org/TC_4.htm

1 commentaire:

M.AUGRIS a dit…

Assez bien
Aurait pu être plus précis sur certains aspects(Exemple).
Excessif dans la conclusion.
Assez bonnes illustrations. Bien pour les sources.